albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

à la mémoire de Rachel Corrie (10/04/1979 -16/03/2003)

 

A LA MEMOIRE DE RACHEL CORRIE (10 avril 1979- 16 mars 2003), elle était une militante américaine, membre du mouvement non-violent international de solidarité (ISM) qui a trouvé la mort dans la bande de Gaza, durant l'Intifada d'Al-Aqsa en étant écrasée par un bulldozer israélien.

Étudiante de 23 ans à Olympia, dans l'État de Washington, Rachel Corrie part pour les territoires occupés et Israël. Elle pénètre dans une zone controlée par l'armée israélienne et elle est écrasée le 16 mars 2003 par un bulldozer Caterpillar D9 de l'armée israélienne[3] à Rafah, bande de Gaza alors qu'elle essaye avec d'autres membres de son organisation d'arrêter pacifiquement la démolition de la maison d'un médecin palestinien.

Une histoire triste. Poignante aussi, révoltante, sans doute. 

 

http://mcpalestine.canalblog.com/archives/2009/03/16/12986335.html

 

 

Rachel Corrie (10 avril 1979 - 16 mars 2003) était une militante américaine, membre du mouvement non-violent international de solidarité (ISM) qui a voyagé en tant que militante dans la bande de Gaza pendant l'Intifada d'Al-Aqsa.

Étudiante universitaire de 23 ans à Olympia, dans l'État deWashington, Rachel Corrie part pour les territoires occupés et Israël. Elle pénètre dans une zone controlée par l'armée israélienne et elle sera écrasée le 16 mars 2003 par un bulldozer Caterpillar D9 de l'armée israélienne à Rafah, bande de Gaza alors qu'elle essayait avec d'autres militants de son organisation, d'arrêter pacifiquement la démolition de la maison d'un médecin palestinien.

Selon l'armée israélienne la démolition avait pour but de trouver d'éventuels tunnels servant au transport d'armes provenant d'Égypte.

Des militants d'ISM présents sur les lieux lors des faits, affirment que le conducteur du bulldozer a délibérément tué Rachel en l'écrasant deux fois avec son bulldozer. Cette thèse est contestée par l’armée israélienne. Selon son porte-parole, le conducteur de l’engin ne l’aurait pas vue, car selon lui, elle était dans un « angle mort ». La BBC a produit un documentaire intitulé When killing is easy qui accrédite la version selon laquelle Rachel Corrie a été tuée volontairement par l'armée israélienne.

 

16 Mars 2003, Rachel Corrie assassinée par l’armée isrélienne

 

Alors que l’armée sioniste vient d’écraser Gaza sous les bombes, faisant de nombreuses victimes civiles, plus de 1400 personnes furent lachement tuées, 5000 autres gravement blessées, rappelons nous qu’il y a 6 ans, Rachel Corrie,qui défendait la cause palestinienne, perdait elle aussi la vie, assassinée par l’armée sioniste .

C’était le 16 Mars 2003 à Rafah, dans la bande de Gaza, des volontaires internationaux s’opposaient à la destruction de maisons palestiniennes par l’armée israélienne .Dans ce groupe, une jeune américaine, Rachel Corrie, agée de 23 ans a voulu empecher un bulldozer de démolir la dernière maisonqui restait encore debout, cette meme maison ou elle avait passé la nuit précédemment avec cette famille palestinienne .

Son corps ne fut pas un obstacle pour le soudard qui manoeuvrait cet engin, l’ayant parfaitement vue, vetue d’un gilet fluo orange, il ne s’arreta pas et lui passa sur le corps . L’armée israélienne voulue faire croire à un accident, mais ce fut réellement un meurtre délibéré .

 


16/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 828 autres membres