albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

ça devient fatiguant

Emmanuel Macron jamais en retard en matière de démagogie avait annoncé la création d’une nouvelle infraction, celle «d’outrage sexiste», qui devait être une simple contravention constatée sur le terrain par des officiers de police judiciaire et faire l’objet d’une amende, comme une infraction bénigne au code de la route. Tous les professionnels sérieux avaient relevé le caractère fantaisiste de cette proposition. Ce qui n’a pas empêché le gouvernement de demander au Parlement de l’inscrire dans la loi. Ce qui fut fait, toujours avec les mêmes réserves des policiers, et des juristes, magistrats et avocats. 

Pour faire plaisir à Marlène Schiappa, les magistrats lui ont fait un petit cadeau en mettant en plus dans la corbeille de l’ivrogne une amende pour la contravention "d’outrage sexiste"

 

Livrons-nous à une petite comparaison : un déséquilibré larde de coups de couteau et tue un passant. Avec la méthode inaugurée à Évry la Cour d’assises va le condamner pour meurtre et en même temps lui mettre une contravention pour avoir traversé la rue en dehors des clous pour rejoindre sa victime. Et la ministre des transports va battre des mains en disant que c’est un progrès formidable dans la lutte contre l’insécurité routière.

Ce ridicule finit par devenir fatigant.

 

2018-07-25 13.25.01.jpg



29/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 826 autres membres