albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

bruno tomera, une nuit gueugnonnaise

Une nuit  Gueugnonnaise
 
Je pénètre ces portes de courants d'air
un simple instant à rouler des mécaniques
par l'entremise de grooms épistolaires
qui charient leurs idoles dans mes neurones élastiques
je me rumine primaire dans l'aboiement des cohues
humainement ces décors transpirent le X Hardcore
au milieu de corps je me retrouve timide et nu.
Cette mémoire enfant comme une soupe bienfaisante
qui donne le change au romentisme adolescent
l'on veut mourir à vingt ans déjà par trop de dégoût
de mes quarante je ne me sens pas plus différent
il n'est pas d'âge au dépoussiérage du quotidien.
La vie n'a pas de fin ?...
Voilà de quoi flatter l'égo.
On laisse traîner là pour les amis
des fantaisies
des imaginaires à donner des boutons
aux cons des années d'urticaire
une bouteille de derrière les fagots
des feuilles sur la table
griffonnées d'amour en quelques mots
et de la douleur du monde être responsable.
 
 Bruno Toméra 
   
 
 
 
 


16/11/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 830 autres membres