albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

Karl Marx & Friedrich Engels [sensualisme]

Sensualisme — joies des yeux, volupté de la chair et courtoisie, horreur et abomination aux yeux de notre seigneur! Ne savez-vous pas que penser à la chair entraîne la mort de l'âme, alors que se preoccuper de l'esprit, c'est la vie et la paix ?

Etre préoccupé de la chair, c'est se montrer hostile à la critique, et tout ce qui est charnel est de ce monde. Adoncques sachez aussi ce que dit l'Ecriture : trop évidentes sont les oeuvres de chair, comme l'adultère, la fornication, l'impureté, la luxure, l'idôlatrie, la sorcellerie, la rancune, la haine, le meurtre, l'ivrognerie, la goinfrerie et j'en passe. Mais je vous l'ai dit en vérité et vous le redis encore :  ceux qui commettent ces péchés n'entreront jamais au royaume de la critique. Malheur à eux, car ils suivent la voie de Caïn et la recherche du plaisir les fait tomber dans l'erreur de Balaam, et ils périront dans la sédition de Korah. Ces êtres obscènes mènent grande vie, profitant sans honte de vos aumônes, ce sont brebis qui paissent sans berger, ce sont des nuages sans eau, ballottés par le vent; arbres dénudés et stériles, deux fois morts et déracinés; vagues démontées de la mer, exsudant l'écume de leur propre honte; étoiles errantes, vouées à la nuit et aux ténèbres pour l'éternité. Car l'Ecriture nous dit qu'aux jours derniers viendront des temps affreux, des hommes qui font cas d'eux-mêmes, profonateurs impurs, qui préfèrent la jouissance à la critique, des hommes qui se révoltent, bref, des hommes de chair. Extrait de "L'ideologie allemande" de Karl Marx et Friedrich Engels (1846)



03/10/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 828 autres membres