albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

l'’armée doit rester en dehors des écoles !

L'’armée doit rester en dehors des écoles !


Les Britanniques se défendent contre des tentatives de recrutement dans les écoles

Des élèves britanniques manifestent devant l'’agence Kid Connection

 

Cette semaine, le mouvement « Elèves contre la guerre » a organisé une manifestation devant le bureau de Kids Connection à Londres, une agence mandatée par le Ministère de la Défense pour préparer 40 leçons destinées aux écoles britanniques à partir du mois de septembre. Le projet d’'enseignement est intitulé Defence Dynamics Project (Projet pour la dynamique de la défense). Ces leçons représentent une campagne publicitaire éhontée qui a pour but de justifier l'’invasion et l'’occupation de l’'Irak, déclare le mouvement de résistance Stop the War Coalition. Sur le document dit « fact sheet » relatif à l'’Irak, qui fait partie du matériel d'’enseignement, il y a beaucoup d'’informations trompeuses, par exemple : « Plus de 150 institutions de la santé ont été aménagées, et l’on continue à travailler sur beaucoup d’'autres. Les hôpitaux ont recruté 750 infirmières qui sont formées comme obstétriciennes et nurses. »

Quels sont en réalité les faits ?

On peut trouver les faits réels dans un rapport édité par le comité de coordination des ONG cette semaine. Des ONG internationales, 200 ONG irakiennes et Oxfam, une organisation internationale pour les données statistiques dans les zones en crise, font partie du comité de coordination. Ils déclarent : « Quatre millions d’'Irakiens n’'ont pas assez à manger, et l’'aide humanitaire est absolument nécessaire à la survie. Plus de 2 millions sont en fuite à l’'intérieur du pays et plus de 2 millions se sont réfugiés à l’'étranger. Il s'’agit de la plus grande crise de réfugiés du monde. La sous-nutrition des enfants a augmenté de 19% en 2003, causée déjà par les sanctions, avant l'’invasion par les Américains, à 28%. Dans 90% des 180 hôpitaux dans le pays entier, des ressources de première importance manquent, par exemple du matériel médical et chirurgical. »
20 élèves ont fait une manifestation devant le siège principal de l'’agence, et ils ont obtenu un effet immense. Kids Connection refuse de donner des renseignements sur le programme de Defence Dynamics et renvoie toutes les demandes et interrogations au ministère de la Défense. School Students Against War (SSAW) a pour projet de transmettre à Kids Connection une lettre signée par SSAW, Tony Benn et Lindsey German. Dans cette lettre, les élèves exigent que l’'on coupe tout de suite les rapports avec le Ministère de la Défense et que le Defence Dynamics Projet soit arrêté dans le plus bref délai.
L'’action se fait dans le cadre de la cam­pagne intitulée « Military – Out Of Our Schools ». A cause des guerres en Irak et en Afghanistan, chaque année, 10 000 soldats quittent le service, et l’'armée a des problèmes de recrutement puisqu’'il y a davantage d’'hommes qui quittent l’'armée que ceux qui y entrent. C’'est la raison pour laquelle l'’armée commence à recruter des soldats dans les écoles. School Students Against war a lancé maintenant une campagne qui a pour but d’'empêcher l’'armée de recruter du personnel dans les écoles. Ils organiseront des actions dans le pays entier et collaboreront dans ce but avec des élèves, des professeurs ainsi qu'’avec des syndicats. Sur Internet les Britanniques ont la possibilité de signer la pétition « Military Out Of Our Schools ». En voici le texte intégral :
« Nous, les signataires, prions le Premier Ministre de mettre fin au recrutement pour l’'armée dans toutes nos écoles et collèges en Grande-Bretagne.
Nous sommes très inquiets à propos des tentatives de l’'armée de faire usage des écoles comme bases de recrutement pour le service militaire. Vu les guerres horribles en Irak et en Afghanistan, nous exigeons que les autorités de l'’Education nationale se défendent contre toutes les pressions qui poursuivent le but d'’intégrer les affaires de l’'armée dans notre éducation scolaire.
Nous ne sommes pas d’'avis que les écoles doivent être utilisées comme agences de recrutement pour l'’armée. Nous exigeons que dans aucune école et à aucun moment, on n’'admette du personnel militaire. Si l'’on autorise des porte-paroles de l’'armée à entrer dans une école, nous exigeons que, d’'avance, les élèves en soient informés, qu’'ils aient le droit de s’'absenter de cet événement, et qu'’un parent membre de l’'armée qui aurait une attitude anti-guerre ou le porte-parole du mouvement contre la guerre puissent également s'’exprimer. »
Le 8 octobre, il y a eu à Londres la grande marche des manifestants contre la guerre avec la devise « Bring All the Troops Home Now ». La marche a pris la direction du Parlement, à partir de Trafalgar Square. Auparavant, il y a eu un débat violent sur les droits de l’'homme parce que le gouvernement a ­essayé d'’interdire la manifestation devant les « Houses of Parliament ». Les adversaires de la guerre – soutenus par de nombreux hommes politiques, écrivains et artistes – ont insisté sur leur droit civique garanti de se faire entendre par le Parlement et ils ont réalisé leur marche de démonstration comme prévu. •

 Traduction Horizons et débats


24/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 828 autres membres