albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

la maison de Wael Baroud

Une nonne et un prêtre américains se joignent aux actions non-violentes des Palestiniens à Gaza 

Wael Baroud : "Le monde entier et la communauté internationale ont fermé les yeux et ne nous ont pas protégé contre les attaques israéliennes incessantes. Nous devons faire quelque chose…
Nous sommes prêts à être tués et devenir des martyrs pour Dieu et la liberté. Nous ne craignons pas les Israéliens.
Nous ne sommes pas meilleurs que les enfants de Beit Hanoun, qui ont été abattus tandis qu'ils dormaient dans le dernier massacre israélien à Beit Hanoun."




Photo AFP : Extraordinaire démonstration de résistance non-violente donnée par les Palestiniens de Gaza
Le père Peter et la soeur Mary Ellen des Etats-Unis ont rejoint la population de Jabaliya, à Gaza, dans leur action non-violente pour protéger la maison de Mohamed Wael Baroud, menaçée de destruction.

Samedi, des centaines de voisins ont entouré sa maison et sont montées sur le toit après qu'il ait reçu un appel de l'armée israélienne l'informant qu'il avait 30 minutes pour évacuer sa maison avant qu'elle soit détruite par des missiles.

"Je suis stupéfiée par le courage et la solidarité de ces gens. C'est un exemple vivant de la fraternité entre les hommes contre l'injustice de la punition collective", a déclaré Soeur Mary Ellen.

Seulement deux semaines après que le meurtre de deux manifestantes pacifistes à Gaza, le mouvement a pris de l'ampleur après que les Palestiniens aient récemment stoppé deux attaques aériennes israéliennes programmées contre des maisons d'activistes.

Ces deux succès récents du mouvement de résistance non-violente palestinienne semblent avoir contrecarré, pour la première fois, les attaques aériennes israéliennes en raison d'un grand nombre de personnes mobilisées.

Le propriétaire de la maison, Wael Baroud, un leader au sein des Comités de Résistance Populaires (CRP) a déclaré :
"
Le monde entier et la communauté internationale ont fermé les yeux et ne nous ont pas protégé contre les attaques israéliennes incessantes. Nous devons faire quelque chose…
Nous sommes prêts à être tués et devenir des martyrs pour Dieu et la liberté. Nous ne craignons pas les Israéliens.
Nous ne sommes pas meilleurs que les enfants de Beit Hanoun, qui ont été abattus tandis qu'ils dormaient dans le dernier massacre israélien à Beit Hanoun
."

Le fait que des armées ne fassent pas de distinction entre les civils non-armés et les combattants armés est une contravention à la Convention de Genève.

Israel pratique la stratégie illégale de téléphoner aux habitants des maisons ciblées peu avant que les maisons soient détruites, en leur donnant tout juste le temps de récupérer quelques objets de valeur avant de fuir.

Cette pratique a été employée dans plus de 60 cas à Gaza, malgré le fait que les actes de punition collective soient un crime en vertu du droit international.


Pour contacter le Père et la Soeur :
A Jabaliya,
Père Peter : 0546259547
Soeur Mary Ellen : 0547947159
Traduction : MG pour ISM


22/11/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 831 autres membres