albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

martial, épigramme

"Quod pectus, quod crura tibi, quod bracchia vellis,
Quod cincta est brevibus mentula tonsa pilis,
Hoc praestas, Labiene, tuae - qui nescit? - amicae.
Cui praestas, culum quod, Labiene, pilas?

Quand tu épiles ta poitrine, tes jambes, tes bras
Et qu'il ne te reste autour de ta bite tondue que le ras des poils,
La chose est claire, Labiénus (qui l'ignore?): c'est en l'honneur de ta maîtresse.
Mais à l'intention de qui, Labiénus, t'épiles-tu le cul?"

Martial.

in "Martial ou l'épigramme obscène", traduction Serge Koster


09/01/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 828 autres membres