albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

un réserviste américain tué par la police

Dean ne voulait pas aller à la guerre

 Un réserviste américain qui refusait d'être envoyé en Irak tué par la police

Un réserviste de l'armée de terre américaine déprimé à l'idée d'être envoyé en Irak a été tué mardi par la police après être resté 14 heures retranché chez son père, dans le Maryland (nord-est), en menaçant de se tuer si quiconque approchait.

Selon sa famille, James Emerick Dean, âgé de 28 ans, s'était barricadé lundi soir avec plusieurs armes à feu.

Après avoir menacé de retourner son arme contre lui, il avait ensuite averti la police qu'il tirerait sur toute personne qui pénétrerait dans la maison.

Mardi, vers la mi-journée, alors que la police s'apprêtait à utiliser des gaz lacrymogènes pour le forcer à quitter les lieux, le réserviste est apparu à la porte de la maison et a pointé son arme sur un policier. Un collègue de ce denier a alors tiré et tué Dean, selon le shérif du comté de St. Mary, Tim Cameron.

Le jeune homme, qui avait déjà servi 18 mois en Afghanistan, avait mal accepté que l'armée décide son déploiement en Irak, ont expliqué ses proches.

Une voisine du père de Dean, Wanda Matthews, a confirmé au "Washington Post" que le réserviste souffrait de dépression depuis qu'il se savait en partance pour l'Irak. "Son père m'avait dit qu'il ne voulait pas aller à la guerre", a-t-elle témoigné. "Il connaissait et ne voulait pas y retourner."

27 Décembre 2006

Source :



28/12/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 831 autres membres