albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

bras da costa - à eric delord

 

 

 

Eric
tes vingt trois mille saluts
fustigent les tigres
en papier qui s'obstinent
à marcher sur la braise
dans l'attente de la grande
faille.

Dans la clameur du crépuscule
noyés dans le brouillard
de Gaza et Jéricho
les poissons rouges
rouillent.
On entend les larmes
perler le long des murs.

Ici
la chaleur nos étouffe.
Encore une bière
à la tienne !

Paris

29 avril 1994



06/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 830 autres membres