bras da costa - bonbon suisse - pax americana, kefaya, poésie, résistances, communisme

albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

bras da costa - bonbon suisse

 

bonbon suisse


 

oh my god, baby!
cet été... te voilà invitée
sur un catamaran suisse dans la mer des caraïbes ?!...
avec un skipper monégasque rescapé
de la Route du rhum, un cuisinier français,
un maître nageur bulgare,
un masseur basque exilé
et des wc italiens... privés ?!...

mais, je saliverai devant tant de
marrons glacés sous le feu !
et puis, probablement tu auras droit aussi
et sans supplément,
aux conserves de la Migros suisse
et à une barre de chocolat entre les dents chaque matin;
et puis encore, je suis persuadé,
qu'en faisant la fine bouche ,
en posant délicatement, ici & là, quelques réticences,
quelques mots-mous, quelques observations qui coulent de source,
puisées directement dans le plus primitif bon sens bourgeois
- qualité d'inspiration divine
dont les âmes suisses sont particulièrement gourmandes -
je suis persuadé, dis-je,
que le cœur saignant d'une bourgeoise suisse blanche et bien bronzée,
obnubilée par le coût faramineux des gélules anti-stress américaines,
finira par craquer, finira par faire la part des choses
(entre toi et un tas de gélules américaines)
et avec l'aide bienveillante de son banquier
finira pour trouver au fin fond de son bas de laine caritatif,
les francs suisses protestants que lui permettront de pratiquer le don!
oui, le don,
cet exercice humanitaire et fiscale si cher aux suisses
(le don est aussi vitale pour l'équilibre mentale d'un helvète,
que le pélégrinage à la lointaine Mecque pour les musulmans !)
et les 5 000 fonderont sous le soleil suisse, deviendront 500 ou peut-être bien 50;
c'est la démultiplication des pains,
c'est la décroissance économique annoncée avec chœur et trompettes
par les économistes suisses de gôche, depuis si longtemps,
depuis le déclenchement de la crise!
oh ciel !
c'est so great! so funny !

bref, la douloureuse

vomit dans la souffrance et par des méta-détours bien alambiqués
deviendra un simples pourboire pour le restant de l'équipage pakistanaise...
auras-tu des vapeurs à ce moment-là ? des tournis dans les rotules?
des inquiétudes métaphysiques ? des boutons fiévreux dans la conscience?
allez, vas ! apaise-la !
caresse-la dans le sens du poil, étouffe-la avec la pâte de coings
familiale et une bonne tasse de thé des amants,
car la conscience ça se travaille et comme toute marchandise a un prix, elle aussi.
Dis-toi bien chérie une fois pour toutes, ceci :
certes, les voies du Seigneur
sont toujours étroites et impénétrables; les siennes oui, celles du Seigneur,
mais pas les tiennes! je te l'ai souvent dit,
les tiennes sont larges, généreuses, si délicieuses !

...comme un bonbon suisse.
 

 

 
Bras da Costa
Février 2012



0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 826 autres membres