albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

compte-rendu de la conférence de Beirut

Bref compte-rendu de la Conférence mondiale de soutien à la résistanceBeirut  16-19 novembre 2006

Des délégués de différents pays du monde se sont retrouvés pour réfléchir sur les moyens de soutenir les résistances et faire face à l'impérialisme dans le monde.

Après la séance d'ouverture où sheikh Na'im Qassem a accueilli les délégués, la séance suivante a été présidée par le membre du bureau politique du Parti communiste Riad Soma, qui a appelé à s'élever vers une vision commune pour
construire une alliance pour faire face à la défaite américaine dont nous voyons les signes dans plus d'un endroit dans le monde".


Quelques interventions au cours de cette séance :


• Le secrétaire général du parti du travail en Egypte, Majdi Hussayn, a défini cette phase comme étant une phase d'avancée et non de recul. La victoire de la résistance au Liban en juillet dernier et avant, en 2000, a été une victoire
éclatante, qui s'ajoute à ce que réalise l'intifada en Palestine et la résistance en Irak. Il a proposé la constitution d'un front populaire international pour faire face à l'impérialisme américain.


• Ali Fayyad, président du centre de consultation, d'études et de recherches, a proposé que la date du 12 juillet soit proclamé comme journée de solidarité internationale avec la résistance.

•Dr. Hisham Shibani, du comité de résistance à la normalisation en Jordanie adéfini quatre points faibles dans le mouvement international pour faire face à l'impérialisme, qui sont : la présence de mouvements dans le monde qui
reconnaissent l'Etat israélien, l'ambiguité qui demeure vis-à-vis de la gauche israélienne, considérée par certains comme faisant partie de ce front alors qu'elle soutient l'occupation des terres arabes, en troisième lieu le financement européen de certaines parties, et finalement la nécessité de remettre en cause la neutralité des Nations-Unies, ses décisions n'étant pas au service des peuples".
Il a appelé à une campagne de collecte financière pour soutenir la résistance armée, considérant que les forces de la FINUL au Liban comme faisant partie de l'occupation.


• De Grande Bretagne, John Malonix a évoqué la vague de racisme et d'islamophobie qui vise les Musulmans, en tant que peuples et religion, considérant que cette vague raciste est une couverture idéologique pour les guerres impérialistes.


• Le représentant du parti socialiste grec, Nicola Constantine, a parlé de l'importance de la victoire réalisée par la résistance au Liban, car il s'agit d'une victoire contre l'impérialisme, et a appelé à nouer des relations
importantes avec les mouvements islamiques.


• Un responsable du FDLP, Ali Fayçal, a proposé que le 9 décembre soit considéré comme une journée internationale de soutien à l'Intifada.


• Quant à Mary Look des Etats-Unis, elle a affirmé faire partie d'un mouvement qui rassemble les Arabes, les Noirs et les Blancs pour soutenir le Hizbullah, ajoutant que le mouvement anti-guerre aux Etats-Unis est un mouvement sioniste
car il considère que la Palestine c'est uniquement Gaza.


• Le représentant du Congo, Victor Zouzi a proposé la traduction des films sur les agressions israéliennes pour les exposer dans les pays africains.


Un communiqué final et des résolutions seront adoptés.


source : Centre d'Information sur la Résistance en Palestine



20/11/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 830 autres membres