albatroz - images, songes & poésies

albatroz - images, songes & poésies

jéninegrad !

Remember Jéninegrad !
 
 
C'est vers la fin du mois de mars 2002 que les troupes de l'occupation israélienne se sont lancées à l'assaut du camp de Jénine, pour détruire la résistance.
Pendant plus de 10 jours, les résistants unis et la population du camp se sont opposés à une armée des plus puissantes du monde, qui avait mis tous ses moyens pour faire plier la résistance.
 
La bataille de Jénine est une victoire de la résistance, car l'occupation n'a pu mettre fin aux combats qu'en commettant un massacre odieux, abject, où les chars et les bulldozers ont écrasé des hommes, des femmes, des enfants, des vieillards, des handicapés, des malades, soit une population civile qui avait refusé d'abandonner les combattants, tout comme elle avait refusé de sortir de ses maisons comme l'occupant l'ordonnait. Israël n'a pas remporté de victoire, Israël a été vaincu par une poignée de résistants déterminés à combattre et à défendre le camp. C'est de cette manière qu'Israël finira : en commettant massacres sur massacres, pensant qu'il viendra à bout de la résistance héroïque du peuple palestinien.
 
Beaucoup d'enseignements peuvent être tirés de la bataille de Jénine, qui reste un phare dans la lutte palestinienne.
Rappelons quelques éléments :
 
• Les résistants furent unis, toutes tendances et forces politiques confondues, pour défendre le camp. Les divers témoignages recueillis des dirigeants détenus aujourd'hui ou des combattants recherchés mettent l'accent sur cette unité exemplaire qui a rassemblé les résistants, avant, au cours et après la bataille. Jénine et notamment le camp de Jénine restent un phare dans l'unité des forces de la résistance.
 
• Les résistants, parce qu'ils étaient unis, ont réussi à préserver la couverture populaire : les habitants du camp n'ont pas lâché les résistants, ils ont refusé de répondre aux forces sionistes qui leur ont ordonné d'isoler les combattants, afin que ces derniers deviennent une cible facile. La population a protégé les résistants, qui sont du peuple et qui ont résisté pour le peuple. Les divers témoignages recueillis et qui sont en train d'être recueillis affirment que la population du camp a soutenu et aidé les résistants : en leur apportant des repas, en les cachant, en les faisant passer d'une maison à l'autre et en les soignant quand ils étaient blessés.
 
• Malgré la défection de plusieurs cadres politiques et militaires des forces palestiniennes en Cisjordanie, malgré les directives contradictoires, malgré le blocage des armes en direction des combattants du camp de Jénine, la résistance a eu lieu, pour indiquer la voie de la dignité et de la libération. Les combattants du camp ont refusé d'entendre toutes les voix qui les appelaient à déposer les armes et à se rendre, parce qu'ils étaient, toutes tendances politiques confondues, animés d'une foi immense en la nécessité de résister. Ne pas résister signifiait généraliser un esprit défaitiste et attentiste au sein du peuple palestinien. Ne pas résister signifiait donner raison à ceux qui voient dans le peuple palestinien un peuple à secourir seulement, et non pas un peuple qui montre la voie : la voie du refus et de la résistance à l'oppression. La résistance à Jénine a indiqué la voie, à tous les peuples du monde leur disant : ne courbez pas l'échine, résistez à l'oppression et à l'injustice!
 
• Une poignée de résistants, ayant des moyens faibles, ont porté des coups militaires à l'armée d'occupation. De nombreux soldats furent tués, et le camp de Jénine fut considéré par l'état major israélien comme une citadelle. Jusqu'à présent, l'armée d'occupation n'a pas réussi à vaincre le camp, même lorsque les sionistes essaient d'assassiner les résistants.
 
• Lors de la chute de Baghdad, en Irak, le parallèle avait été fait avec la résistance du camp de Jénine. Deux voies, deux résultats.
La résistance du camp de Jénine indique clairement la voie juste, celle qui empêche le démantèlement de la société et la destruction de tous les moyens de vie. D'autres résistances ont eu lieu depuis, celles de Beit Hanoun, dans la bande de Gaza, et celle du Liban en juillet-août 2006. De Jénine au Sud-Liban, de Beit Hanoun à la banlieue sud de Beyrouth, c'est la même détermination et la même voie qui essaient de percer ce mur constitué par les régimes arabes, leurs alliés internes et internationaux. C'est le même esprit qui se dégage : des poignées de combattants, issus du peuple qui les soutient, relèvent la tête dignement et s'opposent militairement à la machine de guerre de l'oppression mondiale.
 
• La leçon donnée par la résistance, dans le camp de Jénine, à Beit Hanoun et au Liban, c'est de dire aussi que nous ne pourrons pas nous relever sans sacrifices. Les sacrifices sont trop lourds et insupportables, humainement. Mais ils sont nécessaires, car notre ennemi est puissant et qu'il est prêt à commettre des dizaines et des dizaines de massacres pour broyer toute idée d'indépendance et de liberté. Nous ne remporterons pas de victoire en voulant éviter les sacrifices. Ce calcul mesquin est historiquement faux, et de plus, chaque massacre commis par l'ennemi le déshumanise et précipite sa chute, malgré toute l'apparence de puissance qu'il affiche. Chaque massacre commis par les sionistes qui occupent la Palestine ébranle les fondements de leur société et les pousse à fuir encore plus vers l'avant. Et pendant ce temps, les résistants palestiniens, libanais et arabes sont toujours là, inébranlables, sûrs de leur droit et du droit de leurs peuples à une vie digne et libre, débarrassée de l'oppression et de l'occupation impérialo-sionistes.
 
C'est cela que nous inspire la commémoration de la bataille et du massacre du camp de Jénine.
C'est l'esprit de la résistance héroïque qui nous anime, chaque fois que nous commémorons, dans nos coeurs, la bataille et le massacre du camp de Jénine.
 
Le camp de Jénine n'oublie pas, ni sa résistance, ni le massacre !
 
Gloire aux martyrs ! Gloire aux résistants !
et la Palestine vaincra!!
 
Rim al-Khatib


07/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 830 autres membres